Liste de l’équipement nécessaire à la pratique du snowscoot

Les chaussures

Rider qui enfile ses chaussures de snowscoot

Il vous faut des chaussures imperméables, qui résistent au froid et à l’humidité, c’est la base, mais pour bien rider, des boots souples randonnées/trekking (qui adhèrent bien à la neige et ne gênent pas le mouvement des chevilles) sont idéales. Les boots de snowboard sont particulièrement recommandées pour ceux qui veulent faire des figures afin d’éviter le risque de blessures.

Si vous ne comptez pas faire de figures nous vous conseillons d’opter pour des chaussures de marches/randonnées, elles sont beaucoup plus pratiques, moins volumineuses, plus fines, et vous pouvez les rentrer dans le foostrap beaucoup plus facilement. De plus leur robustesse n’est plus à démontrer, elles encaissent parfaitement bien les frottements au contact du snowscoot et sont protègent très bien les chevilles.

Pour Rider (et juste de la descente et de la glisse) J’ai une nette préférence pour le modèle Salomon Speedcross 4 Gore-tex. Et dans le cas du Freestyle et faire des figures et des sauts, j’opterais vers les boots de snowboard : Burton Moto Boa

Le Casque

photo d'un casque snowscoot

Comme de nombreuses activités de glisse, le snowscoot peut causer des blessures à la tête en cas de blessures. Nous vous recommandons donc d’en porter un par mesure de sécurité. Ces dernières années le port du casque est devenu obligatoire. Il existe de nombreux casques à la mode, classe, légers et confortables à porter.

Le Leash

photo d'un leash pour snowscoot qui est en train d'être attaché

Le snowscoot est autorisé à condition de porter Le leash, celui-ci est obligatoire pour faire en faire sur les pistes et pour utiliser les remontées mécaniques. Portez-en toujours un à votre pied par mesure de sécurité et pour rester en règle

Le leash s’use et s’abîme avec le temps, nous vous recommandons donc de changer régulièrement à chaque saison.

Les autres équipements

Les vêtements

photos de vêtements chaud conseillés pour le snowscoot

Vous pouvez porter ce que vous voulez sous vos vêtements, mais choisir une couche intérieure efficace adaptée au froid rendra votre expérience du snowscoot encore plus confortable. La première couche est la plus importante, c’est celle qui est en contact direct avec votre peau.

Pour la première couche Il est recommandé d’utiliser un tissu tel que la laine ou le polyester qui absorbe la transpiration et sèche facilement. Le tissu en coton a l’avantage de bien absorber l’eau, mais il est difficile à sécher et peut refroidir votre corps, alors soyez prudent.

Des Gants

photo de gants adaptés pour le snowscoot

Le snowscoot sollicite davantage les mains et donc les gants, que les autres sports de glisse. Il est préférable d’utiliser des gants bien cousus, antidérapants, qui ne glissent pas et dont la forme permet une bonne prise en main du guidon.

Un Masque

Pilote de snowscoot qui met son masque

Portez un masque ou des lunettes de ski en permanence, pas seulement lorsqu’il neige. Il protège vos yeux du vent et de la poussière pendant vos sessions de glisse, et selon la couleur du verre, Nous vous conseillons de portez votre masque tout le temps, pas seulement quand il neige, car il protège vos yeux du vent et de la poussière pendant vos sessions de glisse, et selon la couleur du verre, il a aussi pour effet de clarifier votre vision.

Les Genouillères

Pilote de snowscoot qui met ses genouillères

Les chutes sont dangereuses pour vos vos genoux et vos tibias, en effet vous pouvez les heurter contre votre engin, de ce fait pour votre sécurité et pour profiter pleinement du snowscoot en toute sérénité, nous vous conseillons vivement de porter des genouillères pour protéger vos genoux, et des protège-tibias. Les protections pour les autres parties du corps doivent également être portées dans la mesure du possible.

La housse de transport

photo d'un homme qui transporte son snowscoot à l'aide d'un gros sac à roulette

l’idéal pour transporter votre snowscoot est de vous procurer une housse de transport, Certaines housses sont munies de roulettes qui sont fixées au sac, ce qui vous permet vous déplacer facilement sans avoir à porter votre housse. Pour vos déplacement en voiture, si votre coffre n’est pas assez grand, un porte vélo fera parfaitement l’affaire.

5/5 - (3 votes)